Bienvenue sur le blog Cieléo

Bienvenue sur le blog de Cieléo. Découvrez nos conseils sur la récupération d’eau de pluie, les économies d'eau et le traitement naturel de l’eau. Retrouvez les actualités sur l’eau et les offres du moment. Notez dans votre agenda les événements et manifestations qui retiennent notre attention.

Eau non potable à Aniche, Auberchicourt et Monchecourt

10 Juillet 2014 | Par Cieléo | Actualités

Depuis mercredi 9 juillet 2014, les 17 000 habitants des communes d'Aniche, Auberchicourt et Monchecourt ne peuvent plus consommer l'eau du robinet. A l'origine de cette interdiction lancée par l'Agence Régionale de Santé (ARS), une pollution microbiologique d'origine fécale.

Eau non potable à Aniche, Auberchicourt et Monchecourt

La détection de cette pollution de l'eau remonte à lundi, des bactéries rendant l'eau non potable ayant été trouvées lors d'une analyse effectuée au robinet de l'évier d'une des communes concernées. Le principe de précaution prévalant, les autorités ont préféré lancer une alerte auprès de la population. L'exploitant, quant à lui, affirme que la nappe phréatique n'est pas touchée et qu'il faut plutôt rechercher l'origine du problème au niveau du réseau ou du point de prélèvement. L'alerte devrait être levée en fin de semaine.

Les précautions à prendre avec l'eau non potable

Cette eau contaminée ne doit pas être utilisée pour les usages alimentaires : boisson ou cuisson des aliments. De même, le rinçage de la bouche avec de l'eau non potable après le brossage des dents est formellement déconseillé. Par contre, la toilette, le lavage du linge et de la vaisselle ne sont pas frappés par ces mesures.
Les résidents de ce secteur du Douaisis, peuvent récupérer des bouteilles d'eau aux points de distribution mis en place, à raison de 2 bouteilles par personne et par jour.

Comment se protéger d'une pollution de l'eau du robinet

Bien que très surveillée, l'eau du robinet n'est pas à l'abri d'une pollution accidentelle, sans parler des substances indésirables qu'elle peut véhiculer tout au long de l'année : métaux lourds, pesticides, chlore, résidus de médicaments... Un dispositif de filtration efficace et performant permet d'éviter les désagréments que peuvent provoquer ces polluants. Peu coûteux, simples à installer et à entretenir, ils représentent la solution adaptée à ce type de problématique.

Retrouvez dans la boutique

1 Commentaire

Par milka, le 11/07/2014 à 22h40

Est-ce normal de ne pas avoir été prévenu de la pollution de l'eau de ma commune (alors que j'ai un bébé de 10 mois) et n'avoir reçu qu'une seule bouteille d'eau par personne l'après-midi alors que le matin les autres habitants avaient le droit à 2 bouteilles par personne. On m'a répondu 1 bouteille ça suffit, il faut penser aux autres. Et le matin ils ont pensé aux autres ?


Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message