Bienvenue sur le blog Cieléo

Bienvenue sur le blog de Cieléo. Découvrez nos conseils sur la récupération d’eau de pluie, les économies d'eau et le traitement naturel de l’eau. Retrouvez les actualités sur l’eau et les offres du moment. Notez dans votre agenda les événements et manifestations qui retiennent notre attention.

Le chlore dans l'eau potable : comment s'en protéger ?

10 Février 2013 | Par Cieléo | Traitement de l'eau

Le chlore dans l’eau potable est utilisé comme désinfectant lors du processus de traitement. Il évite aussi les risques de contamination de l'eau dans les canalisations pendant son acheminement vers nos robinets. Le chlore reste cependant un produit dont il vaut mieux se méfier.

Le chlore dans l'eau : comment s'en protéger ?

Pourquoi du chlore dans l’eau potable ?

La chloration de l’eau est une méthode de désinfection efficace, très peu chère et donc très rentable. L’adjonction de chlore dans l’eau potable permet de détruire bactéries et virus et de limiter sa contamination dans des réseaux souvent vieillissants, au moment de la distribution. Si des méthodes alternatives à l’emploi du chlore existent, on comprend mieux pour les raisons évoquées ci-dessus que le chlore reste très majoritairement employé

Quels sont les risques liés au chlore dans l’eau potable ?

Lorsque le chlore réagit avec de la matière organique d’origine naturelle présente dans l’eau, des substances chimiques appelées trihalométhanes (THM) se forment. Ingérés en buvant l’eau du robinet ou inhalés au moment du bain ou de la douche, ces trihalométhanes sont soupçonnés d’augmenter les risques de cancer de la vessie.
De plus, le chlore dans l’eau potable agresse les voies respiratoires, les yeux, la peau, le cuir chevelu et les cheveux.
Enfin, le goût du chlore dans l’eau potable est particulièrement désagréable ; la saveur des boissons comme le thé ou le café est altérée. 

Comment se prémunir du chlore dans l’eau potable ?

En premier lieu, l’eau du robinet peut être stockée au réfrigérateur, dans un récipient ouvert, pour que les THM s’évaporent en partie. De même, afin de limiter leur inhalation, la salle de bain doit être correctement ventilée et la température de l’eau du bain ou de la douche réduite.
Dans un second temps, une solution plus efficace pour éliminer le chlore dans l’eau potable consiste à installer sur le robinet de l’évier un filtre au charbon actif et sur celui de la douche ou de la baignoire un filtre anti-chlore

Nous vous conseillons la lecture de la très instructive brochure émise par la province de Québec, traitant des trihalométhanes dans l'eau potable. Ceci peut nous amener à nous demander pourquoi les questions relatives au chlore dans l’eau du robinet ne sont pas abordées avec la même transparence de part et d’autre de l’Atlantique.


Retrouvez dans la boutique

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message