Bienvenue sur le blog Cieléo

Bienvenue sur le blog de Cieléo. Découvrez nos conseils sur la récupération d’eau de pluie, les économies d'eau et le traitement naturel de l’eau. Retrouvez les actualités sur l’eau et les offres du moment. Notez dans votre agenda les événements et manifestations qui retiennent notre attention.

Comment choisir une pompe pour l'eau de pluie ?

02 Octobre 2011 | Par Cieléo | Récupération d'eau de pluie

La pompe eau de pluie est un des éléments primordiaux du système de récupération d'eau de pluie. C'est elle qui permet d'alimenter correctement les différents points d'eau de l'installation. Au moment du choix, il est donc important de se poser les bonnes questions pour ne pas regretter son achat.

Pompe eau de pluie : comment choisir ?

Pompe eau de pluie immergée ou de surface ?

Si la distance entre la pompe eau de pluie et la citerne est inférieur à une quinzaine de mètres, on installe généralement une pompe de surface, plus accessible pour la maintenance qu'une pompe immergée. Si cette distance excède les quinze mètres, préférence est donnée à une pompe immergée qui permet de s'affranchir de cette limitation.

La pompe de surface est-elle bruyante ?

Une pompe eau de pluie de surface de bonne qualité a un niveau sonore avoisinant les 50 décibels (cela équivaut au bruit d'un lave-vaisselle de dernière génération). Ce type de pompe émet du bruit uniquement lorsqu'elle fonctionne ; couplée à un réservoir tampon, elle ne se met en route que quelques fois dans la journée. Le bruit d'une pompe eau de pluie immergée n'est, quant à lui, pas perceptible ; la pompe étant située dans la citerne.

Quelles doivent être les performances d'une pompe ?

Il faut déterminer le débit et la pression au moyen de ce mode de calcul. Le débit souhaité et la H.M.T (hauteur manométrique totale) déterminent un point qui doit se situer juste en dessous de la courbe de puissance de la pompe. Si le point résultant de ces deux paramètres se trouve au-dessus de la courbe, la puissance de la pompe sera trop faible par rapport à l'utilisation que vous souhaitez en faire.

Réservoir tampon ou pas ?

Le réservoir tampon est là pour éviter les mises en route trop fréquentes de la pompe eau de pluie. Il va donc la préserver et lui apporter de la longévité. Le moteur de la pompe démarrant moins souvent, la consommation électrique sera moindre.
Le réservoir tampon ayant tendance à perdre de la pression au fil du temps, il est conseillé de vérifier sa pression une fois par an. Vide d'eau, sa pression doit être inférieure de 0,3 bar à la pression d'enclenchement de la pompe eau de pluie.

La pompe doit-elle être protégée contre le manque d'eau ?

Il est fortement recommandé de mettre en place une sécurité manque d'eau, si la pompe eau de pluie n'en est pas équipée d'origine. Celle-ci coupera automatiquement le fonctionnement de la pompe en cas d'anomalie détectée. Un dispositif de réalimentation automatique en eau de ville ne remplace pas une sécurité manque d'eau.

Retrouvez dans la boutique

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message