Bienvenue sur le blog Cieléo

Bienvenue sur le blog de Cieléo. Découvrez nos conseils sur la récupération d’eau de pluie, les économies d'eau et le traitement naturel de l’eau. Retrouvez les actualités sur l’eau et les offres du moment. Notez dans votre agenda les événements et manifestations qui retiennent notre attention.

Quelle aide financière pour la récupération d'eau de pluie ?

24 Mai 2014 | Par Cieléo | Récupération d'eau de pluie

Comme pour beaucoup de choses, les aides financières liées à l'installation d'un récupérateur d'eau de pluie ont une fâcheuse tendance à diminuer. Quelles sont aujourd'hui les aides qui subsistent pour un tel équipement ?

Quelle aide financière pour la récupération d'eau de pluie ?

Vous faites construire ou êtes déjà propriétaire de votre maison et vous avez décidé de faire installer un récupérateur d'eau de pluie. Qu'en est-il du crédit d'impôt, de la TVA à taux réduit et existe-t-il d'autres dispositifs pour vous aider à financer votre projet ?

Le crédit d'impôt pour la récupération d'eau de pluie

Mis en place il y a quelques années, le crédit d'impôt pour la récupération d'eau de pluie n'a cessé de voir son taux abaissé. Alors qu'initialement il concernait les logements neufs et anciens, seules les habitations de plus deux ans continuaient à en bénéficier l'année dernière. Depuis le 1er janvier 2014, ce crédit d'impôt a purement et simplement été supprimé.

La TVA à taux réduit sous conditions

Si le taux réduit de TVA vient de passer de 7.5 à 10 %, les propriétaires d'un logement achevé depuis plus de 2 ans continuent à profiter de cet avantage pour les travaux relatifs à la récupération d'eau de pluie. Comme par le passé, le matériel doit être vendu et installé par la même entreprise pour que cette réduction de TVA de 20 à 10 % puisse intervenir.

Quelles autres aides pour un récupérateur d'eau de pluie ?

Il est toujours bon de questionner la mairie, le département et la région avant d'entreprendre ce type de réalisation. En effet, localement, certaines collectivités peuvent participer plus au moins largement à l'acquisition d'une installation de récupération d'eau de pluie. Mais attention, comme pour beaucoup d'aides, la demande doit impérativement être faite avant le début des travaux et il est souvent nécessaire d'obtenir un accord avant que ceux-ci commencent.
Enfin, l'Anah (l'Agence nationale de l'habitat) peut, elle aussi sous conditions, intervenir financièrement pour la création de dispositifs permettant la récupération des eaux de pluie. Ici, la date d'achevement du logement ou encore les revenus du demandeur font partie des critères d'attribution.

Si l'on peut déplorer la suppression du crédit d'impôt pour la récupération d'eau de pluie, il reste cependant quelques pistes à exploiter pour un éventuel coup de pouce financier. Sans oublier qu'un récupérateur d'eau de pluie permet d'être exonéré en tout ou partie de la taxe eaux pluviales mise en place depuis 2011 par certaines communes ou communautés de communes.

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message

Retrouvez dans la boutique